Glossaire

Rechercher par terme du glossaire

Glossaires

Terme Définition
Faciès

♦ 1. Ensemble de caractères permettant de classer un sédiment ou une roche par identification à l'œil nu et renseignant sur son origine.
  2. Caractères abiotiques propres à un habitat particulier dans un écosystème, qui créent des conditions environnementales différentes des autres habitats. Une biocénose présente un faciès particulier lorsque la prédominance locale de certains facteurs écologiques entraîne l'exubérance d'une ou d'un petit nombre d'espèces sans que pour cela la composition qualitative de la biocénose soit affectée.
♦ Équivalent étranger : Features.

Facilitateur

♦ Dans une réunion, personne qui oriente les entretiens en expliquant le déroulement, en posant et en suivant les questions et en incitant les participants à la discussion et à l'analyse.
♦ Équivalent étranger : Facilitator.

Facilitation

♦ Action exercée par une espèce pour son propre bénéfice mais qui peut également profiter à une autre.
♦ Équivalent étranger : Facilitation.

Facteur abiotique

♦ Facteur n'appartenant pas au monde vivant et faisant partie de l'environnement physique dans lequel évoluent les formes vivantes. On classe ici les facteurs édaphiques, les facteurs climatiques (pluviosité, humidité atmosphérique et/ou substratique, brouillards, lumière, température, vent), géologiques, le sol, la salinité, le pH, la température, l'humidité... Leur connaissance, parfois complexe, est nécessaire afin de comprendre l'abondance ou le comportement des espèces.
♦ Équivalent étranger : Abiotic factor.

Facteur bioconcentration

♦ Désigne le rapport entre la concentration d'un polluant donné dans un être vivant et sa concentration dans le biotope.
♦ Équivalent étranger : Bioconcentration factor.

Facteur biogène

♦ Facteur dépendant d'un organisme vivant.
Exemple de l'augmentation des gaz à effet de serre (GES) due à l'émission de méthane par le bétail.
♦ Équivalent étranger : Biogenic factor.

Facteur biotique.

♦ Déterminé par la présence à côté d'un organisme donné d'organismes de la même espèce ou d'espèces différentes qui exerce sur lui différents types d'interactions - compétition, prédation, parasitisme ... - et en subissent à leur tour l'influence. La distribution et l'abondance des organismes sont dépendantes de leur environnement biotique. Les interactions entre les individus, appelées parfois coactions, sont des facteurs biotiques.
Les relations entre des individus d'une même espèce sont dites réactions homotypiques, alors que celles entre individus d'espèces différentes sont dites hétérotypiques.
♦ Équivalent étranger : Biotic factor.

Facteur d'équivalence

♦ Facteur fondé sur la productivité qui permet de convertir un type d'espace donné (par exemple, des champs cultivés ou de la forêt) en un espace virtuel ayant une productivité égale à la productivité moyenne mondiale, l'hectare global. Pour les types d'espaces ayant une productivité supérieure à la productivité moyenne mondiale, par exemple les champs cultivés, le facteur d'équivalence est supérieur à 1. C'est pourquoi, pour convertir un hectare moyen de champs cultivés en hectares globaux il faut appliquer un facteur de multiplication de 2,64. Dans le cas des pâturages, qui ont une productivité moyenne très inférieure, le facteur de multiplication à utiliser est 0,5.
♦ Voir aussi : Facteur de rendement
♦ Équivalent étranger : Equivalence factor.

Facteur de conversion

♦ Terme générique pour désigner des facteurs de conversion d'un flux de matière exprimé dans un système d'unités en un autre système d'unités. La combinaison de deux facteurs de conversion, les facteurs de rendement et les facteurs d'équivalence, permet de convertir des hectares en hectares globaux. Le taux d'extraction est un facteur de conversion qui permet de convertir un produit intermédiaire dans les différents produits primaires le composant.
♦ Équivalent étranger : Conversion factor.

Facteur de rendement

♦ Facteur qui rend compte des différences de productivité d'un type d'espace donné entre différents pays. Il existe des facteurs spécifiques de rendement pour chaque pays et chaque année. Il existe un facteur de rendement par type d'espace.
♦ Équivalent étranger : Yield factor.

Facteur de stress

♦ Ensemble des paramètres ou processus extérieurs ayant une influence sur le phénomène de stress (= contribuant à sa réalisation), le stress étant une action brutale affectant un organisme (= agression) ou sur un écosystème (= perturbation). Le biote de tout écosystème doit être résistant ou résilient à tout événement stressant qui se produit périodiquement dans le système local. Ces événements servent à maintenir l'intégrité de l'écosystème en empêchant l'établissement d'espèces qui ne sont pas adaptées à ces conditions de stress. Par exemple, l'apport d'eau de mer par les marées est essentiel pour préserver les écosystèmes de prés salés et empêcher leur conversion en écosystèmes d'eau douce.
Dans des écosystèmes culturels, les activités humaines telles que le feu ou le pâturage peuvent être qualifiés de facteurs de stress.
♦ Équivalent étranger : Stressor.

Facteur densité dépendant

♦ Provoque une augmentation de la mortalité lorsque la densité augmente. Il s'agit de facteurs biotiques (compétition, prédation, parasitisme). Les facteurs inversement dépendants diminuent la mortalité quand la densité de population augmente.
♦ Équivalent étranger : Density dependant factor.

Facteur densité indépendant

♦ N'augmente pas la mortalité lorsque la densité augmente. Le climat est un facteur densité indépendant.
♦ Équivalent étranger : Density independant factor.

Facteur écologique

♦ Paramètre du milieu influençant directement tout ou partie du cycle biologique d'une espèce. Il détermine le développement des êtres vivants et des écosystèmes en les favorisant ou en les contraignant. Les facteurs écologiques agissent sur les êtres vivants en éliminant certaines espèces de territoires dont les caractéristiques climatiques ou physicochimiques ne conviennent pas, en modifiant les taux de fécondité et de mortalité des espèces, en agissant sur les cycles de développement et sur les densités et en favorisant l'apparition de modifications adaptatives comme les modifications du métabolisme, l'hibernation...
♦ Équivalent étranger : Ecological factor.

Facteur équivalence toxique

♦ Unité de mesure du risque de toxicité. Il indique l'activité d'une substance comparée à celle de la dioxine la plus toxique.
♦ Équivalent étranger : Toxic equivalent factor.